BÉBÉ

Mes équipements essentiels pour l’arrivée de bébé

Hello par ici!

Aujourd’hui je vous parle matos bébé! Je ne sais pas vous mais lorsque j’attendais Raphaël, j’étais dépassée par le nombre de choses à acheter (ou se faire prêter) et perdue fasse à l’offre de produits, objets, accessoires et équipements de puériculture que l’on trouve sur le marché.

Avec ma propre expérience de Maman de deux bébés mais aussi grâce aux retours d’amies, cousines, belles sœurs et j’en passe, j’ai pu affiner mon avis sur la question et je crois pouvoir aujourd’hui vous parler de ce qui me semble essentiel à avoir à la maison en matière d’équipement bébé avant son arrivée. Cette liste peut aussi constituer des idées pour votre liste de naissance!

Bien sûr, mon retour reste assez subjectif. Ce qui me semble utile ou indispensable ne le sera peut être pas pour une autre Maman et inversement.

C’est parti on commence! Et puisque la bouffe c’est la priorité dans la vie on commence par ça ! (bah quoi ?).

POUR LES REPAS

Dès la naissance

Deux cas : soit vous allaitez et dans ce cas je vous renvoie à mon article sur mon allaitement, soit vous n’allaitez pas et il vous faudra vous équiper :

  • Des biberons : il faut dans ce cas acheter des biberons naissance (la tétine doit être adaptée à la vitesse de succion d’un nouveau-né). Il existe dans le commerce des kits naissance. Pour ma part, j’avais mis sur ma liste de naissance celui de chez Philips Avent (cliquez sur le lien en surbrillance à chaque fois) car même si j’ai allaité, je donnais de temps en temps un biberon de lait maternel puis les biberons m’ont servis lors du sevrage.
  • Une petite brosse pour laver les biberons et les tétines (elle est comprise dans le pack de chez Avent). Vous en trouverez en supermarché au rayon puériculture. Ça ressemble à ça. Pour ma part, j’achète les miennes chez Action.
  • Un chauffe biberon. Pour le coup, c’est vrai que certains parents peuvent considérer que ce n’est pas utile et que bébé boira à température ambiante. Pour ma part, j’ai toujours fait chauffer les biberons car mes bébés ont été allaités et habitués à recevoir un lait à température du corps donc j’ai poursuivi comme cela. La-dessus chacun fait comme il veut et surtout comme cela conviendra à votre bébé. Sur ma liste de naissance j’avais choisi celui de chez Nuk qui fait très bien l’affaire (et qui dispose d’un petit accessoire qui permet de faire chauffer les petits pots lors de la diversification).
  • Du lait infantile (encore une fois si vous n’allaitez pas, mais je vous encourage tout de même à tenter l’aventure si vous en avez envie). Sur ce point je vous laisse vous faire conseiller par des professionnels de santé au vu du nombre de laits qui existent sur le marché.
  • Une boîte doseuse de lait en poudre pour éviter de vous balader avec la boîte de lait ou encore pour préparer les doses d’avance pour les biberons de la nuit. Je possède celle de chez BEBE CONFORT.

Lors de la diversification (à partir de 4 mois)

  • Une chaise haute pour installer bébé lors des repas lorsqu’il tient assis. Personnellement j’avais mis ce modèle de chez Graco sur ma liste de naissance (le lien que je vous ai mis correspond bien au même modèle mais pas les mêmes motifs car je ne la retrouve pas). Petit conseil : prenez quelque chose de facile à nettoyer et facile à ranger si vous avez un petit chez vous et que vous voulez optimiser la place.
  • Des cuillères adaptées à bébé (souples). Je possède celles-ci de chez Béaba.
  • Des petits pots de conservation si vous souhaitez faire vous même les petits pots et les congeler ou les conserver au frigo. J’avais ceux de chez Avent également.
  • Un robot de cuisine pour bébé. J’ai le babycook de chez Béaba, le simple. Il existe en duo pour faire davantage de quantités mais pour ma part, le simple me suffisait. J’en suis très satisfaite. Il cuit les légumes, les chauffe et les réduit et purée très rapidement.

Peut-être choisirez vous de pratiquer la DME (diversification menée par l’enfant) dans ce cas le robot ne vous sera certainement pas utile mais je ne m’y connais pas en DME donc je ne peux que vous inviter à vous rapprocher des spécialistes en la matière ou à lire des retours d’expériences de Mamans qui ont fait le choix de la DME !

  • Des bavoirs (beaucoup de bavoirs…) ainsi que des langes.

POUR BALADER BÉBÉ

  • Une poussette. Dans le commerce on trouve souvent des « trios » (cosy, nacelle et harnais, ce dernier permettant de dresser la poussette canne), je vous parle un peu de chacun de ces équipements.

Nacelle : pratique pour les premiers mois de bébé afin de le balader en position allongée et utiliser votre poussette en « mode landau ». Pour ma part, j’utilisais aussi la nacelle à la maison ou en déplacement pour les siestes de Raphaël. Je posais la nacelle sur le canapé à côté de moi et de cette façon, j’avais toujours un œil sur mon tout petit. Il faut aussi savoir qu’il y a un système pour mettre la nacelle dans la voiture.

Je dirais que la nacelle s’utilise essentiellement les 3 premiers mois de la vie de bébé c’est vrai qu’après personnellement, je ne l’utilisais plus.

Pour Paul mon deuxième bébé, un joli couffin en osier m’a été offert et il remplaçait finalement la nacelle. Je n’ai donc jamais utilisé la nacelle pour Paul. Je suis directement passée par la case cosy.

Coque ou cosy (qui fait aussi siège auto jusqu’à 13 kilos en général à vérifier selon les marques) : hyper pratique. La coque s’intègre sur la poussette pour les promenades mais peut se clipser également sur la base auto (si vous achetez la base en plus et que vous prenez bien une poussette qui permet l’installation de ce système). Sans base, vous pourrez attacher la coque à l’aide de la ceinture de sécurité de la voiture, un peu plus long mais ça se fait (nous n’avions pas de base pour Raphaël et pour Paul, elle nous a été prêtée).

Vous avez aussi la possibilité d’acquérir un siège auto premier âge.

En ce qui nous concerne, nous avons utilisé la coque jusqu’à environ 10 mois pour Raphaël puis nous sommes passés sur un siège auto pivotant de la marque NANIA dont nous sommes vraiment contents. Nous ferons la même chose pour Paul.

Harnais : pour installer la poussette en poussette canne quand bébé est plus grand.

Alors personnellement je n’ai pas utilisé cette fonction du trio car je trouvais la poussette canne trop lourde. Je dirais que tout dépend si vous êtes vadrouilleurs ou pas. Pour notre part, nous sommes souvent à droite à gauche, amis, famille, week-end, vacances, et il nous semblait indispensable d’acquérir une poussette canne compacte et légère.

  • Poussette canne : Pour Raphaël nous avions acheté une poussette canne des plus basiques et très bon marché : la trottine 55. Elle a fait l’affaire mais c’est vraiment l’entrée de gamme de la poussette de canne et elle ne se met pas en position allongée. Je préfère la poussette canne du type de celle que nous avons acquis pour Paul.

Il s’agit de la bambisol YUKO,  poussette compacte idéale pour nos vadrouilles, légère et qui prend très très peu de place une fois pliée. Elle peut s’allonger ce qui permet à bébé de faire des siestes dans une position confortable pour lui. Elle se rapproche vraiment de la Yoyo de chez baby zen mais la grosse différence, c’est le prix… Elle s’utilise dès la naissance.

  • Un porte bébé physiologique : nous avons le Ergo Baby un vieux modèle car c’est un don mais il fait parfaitement le boulot. L’important c’est le positionnement de bébé et la qualité de la matière qui doit bien tenir le bébé. C’est quoi physiologique ? Je ne suis pas professionnelle mais en gros l’idée est qu’il faut que le moyen de portage respecte la position naturelle du bébé qui est de se mettre assis/accroupi blotti contre son parent.
  • Une écharpe de portage : un indispensable pour moi. L’écharpe à été le remède à beaucoup de maux de mes bébés, coliques, dents, reflux, besoin de proximité, d’être rassuré…Raphaël était un bébé que je pouvais difficilement poser, qui faisait de très (très) rares et très (très) courtes siestes. C’est une amie déjà Maman à l’époque qui m’a parlé de cet accessoire et m’a prêté ma première écharpe de portage. J’ai tout de suite adoré et adhéré! L’écharpe m’a vraiment permis de retrouver une mobilité (et une vie!) malgré un bébé qui avait d’intenses besoins. Je me revois dégainer mon écharpe à 3H du matin quand on avait tout essayé pour calmer les pleurs nocturnes de bébé et magie…en 5 minutes il s’apaisait…Les soirées chez les amis, les repas de famille où je savais pertinemment qu’il serait impossible de le coucher ou de lui faire faire une sieste dans un lit. Mon bébé en écharpe contre moi et c’était réglé. Vous trouverez beaucoup d’écharpes différentes sur le marché. Pour ma part, j’ai actuellement celle de chez love radius (anciennement « je porte mon bébé »). Le tissus est souple donc le portage ne doit, en principe, pas être trop long avec ce type d’écharpe. Pour les grosses balades, préférez le porte-bébé physiologique.
  • Une chancelière si vous faites des petits flocons d’hiver! Elle s’adapte sur la poussette et permet que bébé soit bien au chaud pour les promenades en poussette. Vous trouverez plein de modèles un peu partout. Attention de la prendre universelle si vous voulez être sûre qu’elle s’adapte sur votre poussette/cosy.
  • Un sac à langer. Nous avons opté pour un sac à dos, plus pratique selon moi ! Nous avions acheté un sac à dos traditionnel mais on trouve de plus en plus de sac à dos à langer sur le marché.

POUR LE SOMMEIL DE BÉBÉ

  • Un lit et un matelas (mais là, je ne vous apprends rien!). À vous de voir si vous souhaitez pratiquer le cododo ou pas. Pour Raphaël nous n’avions pas de lit cododo. Nous avions un lit à barreaux dans lequel nous le couchions une fois endormi dans nos bras. Quand il se réveillait, nous le prenions dans notre lit. Vers ses 8 mois, nous avons installé un lit au sol qui a été fabriqué par mon beau-père sur le modèle de celui-ci.

Pour Paul, une amie m’a prêté un lit cododo et c’était un modèle de ce type que nous avons utilisé les 3 premiers mois. Ensuite Paul est passé dans un lit à barreaux, celui dans lequel il dort encore aujourd’hui et cela se passe très bien. J’envisage de le passer en lit au sol d’ici quelques mois. Je vous parlerai sûrement de notre expérience lit au sol dans un autre article!

  • Des gigoteuses (et des draps pour le matelas du lit bébé).
  • Une tétine, le choix reste personnel mais pour mes deux bébés, moi qui n’en voulait pas à la base j’ai fini quand même par avoir recours à la tétine quand ils ont eu environ 1 mois car avant, ils ne la prenaient pas ! Leur besoin de succion était très présent. Attention tout de même au risque de confusion sein/tétine quand on allaite.

POUR LES SOINS DE BÉBÉ

  • Une table à langer : inutile de vous décrire à quoi sert la table à langer! Par contre, vous avez différents modèles avec placards ou tiroirs en dessous. Je dirais que les tiroirs sont à privilégier, cela me semble plus pratique que les placards d’un point de vue accessibilité des affaires quand vous devez tenir bébé en même temps sur la table pour qu’il ne tombe pas!
  • Un matelas à langer : je trouve que ce genre d’article est souvent cher pour rien dans les magasins ou e-commerce de puériculture. J’ai trouvé le mien chez Leclerc pour 9,95 euros (de la marque mots d’enfants), il est très bien, bien rembourré, résistant et le motif est très mignon !
  • Une poubelle à couches pour éviter d’embaumer la chambre… Ou de sortir la poubelle 20 fois par jour ! La mienne c’est celle de chez TOMMEE TIPPEE, il faut bien penser à acheter les recharges. Vous avez également des sacs à couches parfumés mais l’odeur me file personnellement mal au cœur!
  • Une baignoire pliable ou baignoire sur pieds si vous avez une douche. Pour ma part, j’ai testé toutes sortes de baignoires. La baignoire sur pieds ou sur support qui est très pratique pour ne pas se faire mal au dos. La baignoire pliable, pratique également pour le peu de place qu’elle prend. J’ai également testé la baignoire shantala pour Raphaël mais pas encore pour Paul. Raphaël a adoré mais à partir du moment où il tenait assis car nourrisson, il n’aimait pas. Ducoup nous avons utilisé la baignoire shantala de ses 6/7 mois jusqu’à ses 2 ans environ.
  • Des petites capes de bain ou serviettes de bain.
  • Un nécessaire de soins : coupe ongle, thermomètre rectal, thermomètre de bain, brosse douce, mouche bébé etc… Il existe des trousses complètes comme celle de chez BABYMOOV que j’avais mis sur ma liste de naissance.

LES PETITS TRUCS PAS INDISPENSABLES MAIS UN PEU QUAND MÊME

  • Un arbre à biberon : pratique pour faire sécher les biberons une fois lavés !
  • Une sucette grignoteuse ou sucette d’alimentation, petit accessoire pour les repas assez rigolo pour initier bébé à de nouveaux goûts et de nouvelles saveurs par exemple des morceaux de fruits sans risquer qu’il ne les avale s’il n’est pas prêt (encore une fois inutiles pour les adeptes de la DME). Je possède celle de chez MUNCHKIN.
  • Un anneau de dentition, ça commence parfois plus tôt qu’on ne le pense ! Pour ma part, il y en avait un dans ma trousse de soins mais il en existe plein qui prennent l’aspect d’un jouet !
  • Un thermomètre auriculaire. J’en ai un de chez BRAUN qui est très bien noté et très efficace. Cela permet de prendre la température beaucoup plus facilement qu’un thermomètre rectal et ça embête beaucoup moins bébé…

Et voilà! J’espère que cet article vous aura été utile. N’hésitez pas à me dire ce qui vous a paru indispensable à vous, je pourrais avoir oublier des choses!

4 commentaires

  • Gwen

    Pour le voyage :
    Indispensable dans la voiture, j’ajouterais l’organisateur de voyage qui se fixe au dossier du conducteur ou du passager avant. Cela permet à la fois de protéger le siège des chaussures pleines de terre… Ainsi que de ranger tous les objets dont ont besoin les Schtroumpfs pendant le voyage … Et qu’ils peuvent attraper eux-mêmes

    Pour le sommeil :
    Une petite veilleuse pour éviter d’allumer la lumière en pleine nuit entre deux tétées / biberons et ainsi éviter de se retrouver avec bébé en pleine forme à 3h du matin…

  • Wandersart

    Merci pour cet article! Mon bebe naitra d ici 5 semaines maxi et meme si j ai deja ce qu il faut, je tenais a vous dire qu on avait a peu pres les memes idees concernant ce qui est essentiel (et ce qui ne l est pas du tout surtout). Natacha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *