BILLETS D'HUMEUR

Ce que j’aimerais te dire…

Marine, à toi, qui va devenir Maman dans quelques mois, semaines, heures, j’ai quelques mots à te dire…

Tu vas faire la plus jolie rencontre de ton existence. L’arrivée de ton bébé se passera en douceur et tu en garderas un merveilleux souvenir. Faut dire que tu seras bien accompagnée…

Tu avais dit que tu ne voulais pas allaiter c’est bien ça ? Et bien tu verras… Une fois ton trésor dans les bras, tu voudras essayer. Puis tu persévéreras et lui donner ton lait deviendra pour toi une évidence, le geste le plus naturel qui soit. Qui t’aura convaincu ? Et bien c’est lui. Ce tout petit être si (fr)agile dont l’âge se compte en minutes et qui saura pourtant déjà grimper le long de ton corps pour venir s’y nourrir en ton sein.

Son instinct te bouleversera. C’est presque comme s’il te connaissait mieux que toi-même…

Oh je dois aussi te dire Marine, qu’une fois ton petit fruit de l’amour débarqué, et de retour à la maison, il y aura quelques angoisses qui s’inviteront notamment le soir… Mais ne t’inquiète pas… Essuie tes larmes, tu y arriveras, tu seras une bonne Maman pour ton enfant. Chasse ces vilaines pensées, regarde ton bébé. Comme il est beau… Prend le, il a besoin de toi, il ne demande rien d’autre que d’être contre toi. Tu vois, regarde, il s’apaise. Rassure-toi, rassure-le. N’ai pas peur, tu apprendras avec lui, vous ferez connaissance doucement, tendrement, et bientôt tu devineras, tu anticiperas, tu seras la personne qui le connaît le mieux… Et tu l’es d’ailleurs déjà même si tu l’ignores encore.

Tu découvriras, Marine, que tes principes se sont envolés. La maternité t’apprendra à nuancer, à composer avec la réalité d’une vie de Maman, une vie de parent, à être plus indulgente avec toi même mais aussi les autres.

Photos by @doubleweber

Tu avais dit pas de tétine et puis…

Tu avais décrété qu’il aurait sa chambre, son lit… Il aura les deux, mais il préférera la chaleur de tes bras ou ceux de son Papa et le son des battements de votre cœur à ses draps…

Des nuits sans dormir il y en aura … Tu seras fatiguée, épuisée, parce que tu lutteras. Retenue et culpabilisée par ces fameux principes déconnectés de la réalité; de ta réalité et de ton quotidien, tu tenteras tout pour qu’il (s’en)dorme seul, en vain…

Tu finiras par lâcher prise pour retrouver ta sérénité, et puis tu t’écouteras, enfin ! Tu entendras ses besoins, à lui. Tu accepteras de te faire confiance en tant que Maman.

Je dois d’ailleurs te dire qu’il n’est pas facile d’acquérir une crédibilité en tant que jeune Maman d’un premier enfant. Souvent regardée comme une jeune femme vulnérable sans expérience de la maternité, tu entendras tout (et son contraire). N’oublie pas que ton instinct et ton bébé seront tes meilleurs guides. Tes choix ou tes pratiques ne feront peut être (certainement) pas l’unanimité mais tu n’auras qu’à regarder à quel point ton petit respire la vie et transpire la joie pour te convaincre que c’était bien le bon chemin.

Heureusement, tu trouveras aussi de la bienveillance, de l’écoute et du soutien au sein de cette nouvelle communauté de Mamans dont tu feras désormais partie.

Photos by @doubleweber

Marine, tu seras transcendée par cet amour si puissant et si pur. Être Maman te rendra profondément heureuse. Tu te sentiras complète. 
Tu découvriras à quel point cet amour est délicieusement dévorant.

Tu porteras un nouveau regard sur le monde et la nature grâce à lui. À travers ses yeux, tout ne sera que découverte, nouveauté.

La machine à faire défiler le temps va s’enclencher Marine…alors savoure, profite, admire, respire, regarde, touche, caresse, écoute … Il aura déjà 6 mois, puis 1 an, et puis 2…. Et… Tu avais dit que tu ne voulais pas d’enfants rapprochés c’est ça… !?

Eh bien tu verras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *